Les matières, ça se gère!
Menu

Vadec_pictos_28La valorisation des résidus

Les déchets ultimes, ils vont ou ?

Sixième et dernière étape de valorisation. Et, là, il est question des résidus d'incinération, les mâchefers et les cendres volantes, qu'il faut encore trier et valoriser. Vous l'aurez compris, c'est notre maître mot et notre credo. Avant d'attribuer à une matière le statut de déchet ultime, nous mettons tout en oeuvre pour récupérer le récupérable, même dans des quantités infimes ou des tailles minimes !

 

Lors de la combustion des déchets, certains éléments ne peuvent être incinérés : verre, aluminium, ferraille, etc. Alors, ils entrent. Et ils sortent des fours. Se côtoient alors mâchefers inertes et résidus métalliques. Mais nous ne nous avouons pas vaincus ! Est ensuite opéré un déferraillage, afin d'extraire les métaux ferreux et non ferreux. La ferraille est récupérée, ainsi que le cuivre, l'aluminium et l'inox. Ces métaux sont à leur tour valorisés en fonderie.

Et ce n'est pas fini ! Vadec participe actuellement à un projet de développement national pour l'extraction du zinc dans les cendres volantes. Au niveau suisse, cela pourrait représenter une récupération de zinc de 1100 tonnes par an.

En bout de chaîne, il reste donc le déchet ultime. Ce dernier va âtre stocké et mis en sécurité dans des décharges contrôlées.

Machefer_Celtor

Ferraille et matériaux inertes provenant des mâchefers

Oulens_cendres

Alvéole d'une décharge contrôlée